'

Réponse au coronavirus: la politique de cohésion investit dans la santé et l’économie en France


La Commission européenne a approuvé la modification de quatre programmes opérationnels en France, trois pour l’Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes, formant la région Nouvelle Aquitaine, et un pour la région Centre-Val de Loire. En Nouvelle Aquitaine, les changements mettent à disposition un montant de près de 7,5 millions d’euros du Fonds social européen (FSE) pour lutter contre les effets de l’épidémie de coronavirus et acheter des équipements de protection individuelle.

Dans le Centre-Val de Loire, 10,1 millions d’euros du Fonds européen de développement régional (FEDER) soutiendront la compétitivité des PME régionales face à la crise. La commissaire chargée de la cohésion et des réformes, Elisa Ferreira, a déclaré : « Suite à des modifications similaires en France et dans d’autres pays européens, celles adoptées aujourd’hui sont à nouveau la preuve de l’intention de la Commission européenne de soutenir pleinement les États membres dans leur lutte contre le coronavirus, sans laisser personne de côté. » Jusqu’à présent, les paquets de l’Initiative d’investissement+ en réaction au coronavirus (CRII+) ont permis la modification de 5 programmes opérationnels en France, qui s’ajoutent à une liste d’une centaine déjà adoptée dans l’UE.

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑