'

La Commission propose €4,5 millions pour soutenir plus de 5,000 travailleurs salariés ou travailleurs indépendants du secteur du tourisme en Estonie avec le Fonds européen d’ajustement à la mondialization

La Commission européenne propose de soutenir plus de 5,000 travailleurs salariés et indépendants du secteur du tourisme en Estonie qui ont perdu leur emploi ou dont l’activité a cessé à la suite de la pandémie de COVID-19. Les 4.5 millions d’euros proposés au titre du Fonds européen d’ajustement à la mondialization (FEM) aideront ces personnes à trouver un nouvel emploi grâce à la formation complémentaire ou à créer leur propre entreprise. C’est la première fois que le FEM est déployé à la suite de la pandémie de COVID-19. Les restrictions de déplacement visant à contenir la propagation du virus ont gravement perturbé les activités dans le secteur du tourisme. L’Estonie a sollicité l’aide du FEM pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables touchées par cette évolution.

Les mesures cofinancées par le FEM vont du conseil pour la recherche d’un emploi à l’offre d’apprentissages, en passant par les possibilités de formation et le soutien à la création d’une entreprise. Les participants devraient bénéficier d’incitations complémentaires, telles que des indemnités de formation, de transport ou d’hébergement, ce qui les aidera à exploiter ces possibilités. Le coût total de ces mesures de soutien est estimé à 7,5 millions d’euros, dont 4,5 millions seront pris en charge par le FEM. Le solde sera financé par les autorités estoniennes. Il appartient maintenant au Parlement européen et au Conseil d’approuver la proposition de la Commission. Un communiqué de presse est disponible en ligne.

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑