'

La Commission propose de mobiliser des fonds pour la réparation des dommages et la reprise à partir de 2020 ainsi que pour le renforcement de l’aide aux réfugiés syriens

La Commission a proposé deux modifications au budget 2020. La Commission propose de rendre disponibles 11,5 milliards d’euros pour la réparation et la relance après la crise dès 2020. Une fois disponible, ce financement aidera les régions qui en ont le plus besoin, les entreprises, ainsi que les personnes en difficulté en dehors des frontières de l’UE. Cette proposition fait suite au principal plan de relance que la Commission a proposé la semaine dernière, à savoir un nouvel instrument de relance, Next Generation EU, intégré dans un budget de l’UE révisé à long terme.

Dans le cadre de ce plan, la Commission a proposé de lever 750 milliards d’euros sur les marchés et de les orienter vers la relance de l’UE. Le communiqué de presse complet est disponible ici. La Commission a également proposé de renforcer l’aide aux réfugiés et aux communautés d’accueil en réponse à la crise syrienne d’un montant total de 585 millions d’euros. Les 100 millions d’euros au titre de l’aide de l’UE en faveur de la Jordanie et du Liban cibleront des domaines tels que l’accès à l’éducation, le soutien aux moyens de subsistance et la fourniture de soins de santé, l’assainissement, les services de traitement des déchets et la protection sociale des communautés d’accueil et des réfugiés. 485 millions d’euros serviront à soutenir les réfugiés en Turquie en 2020 et à poursuivre les deux programmes phares de l’UE dans le domaine humanitaire, qui fournissent une aide financière mensuelle à quelque 1,7 millions de réfugiés et aident plus de 600 000 enfants réfugiés à fréquenter l’école.

Le communiqué de presse complet est disponible ici.

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑