'

L’UE adopte un ensemble de mesures d’aide de 130 millions d’euros en faveur des réfugiés syriens et des communautés locales en Jordanie et au Liban


L’UE, par l’intermédiaire du Fonds fiduciaire régional en réponse à la crise syrienne, a adopté un programme de soutien de 130 millions d’euros en faveur des réfugiés syriens et des communautés locales en Jordanie et au Liban. Ce programme se concentre sur des domaines clés tels que la protection sociale, les services de santé ou la gestion des déchets. Au Liban, les fonds contribueront également à atténuer les conséquences de l’explosion du port de Beyrouth.

Le haut représentant et vice-président, Josep Borrell, a déclaré: « Le 15 mars 2021 marque tristement le dixième anniversaire du début de la crise syrienne. Un anniversaire tragique, que nous aurions préféré ne jamais connaître. Le conflit persistant, la pandémie de COVID-19 et une détérioration générale de l’économie régionale ont exacerbé les conditions de vie épouvantables dans toute la région. L’UE accueillera la cinquième conférence de Bruxelles sur « l’Aide à apporter pour l’avenir de la Syrie et des pays de la région » les 29 et 30 mars, afin de réaffirmer le soutien international aux efforts de l’ONU pour une solution politique négociée au conflit syrien, conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies. L’UE continuera à faire tout ce qu’elle peut pour soutenir le peuple syrien, la société civile syrienne, les réfugiés syriens et leurs communautés d’accueil dans les pays voisins. »

Le commissaire au voisinage et de l’élargissement, Olivér Várhelyi, a ajouté: « Dans la perspective de la cinquième conférence de Bruxelles sur l’avenir de la Syrie et des pays de la région, le train de mesures que nous avons adopté reconfirme la solidarité de l’Union européenne avec le peuple syrien ainsi qu’avec la Jordanie et le Liban qui les accueillent en ces temps difficiles. Nous sommes déterminés à stimuler la reprise à long terme de l’ensemble de la région et c’est la raison pour laquelle le nouvel Agenda de l’UE pour la Méditerranée propose de mobiliser d’importants investissements dans l’ensemble de la région. »

De plus amples informations sont disponibles dans le communiqué de presse.

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑