'

Lutte contre le coronavirus: 1 milliard d’euros de la politique de cohésion européenne pour soutenir le redressement du Portugal

La Commission européenne a approuvé la modification de dix programmes opérationnels au Portugal, réorientant ainsi un total de plus d’un milliard d’euros des fonds de la politique de cohésion européenne, notamment le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds de cohésion (FC) et le Fonds social européen (FSE).

Parallèlement à une augmentation temporaire du taux de cofinancement de l’UE à 100 % pour les projets de la politique de cohésion visant à lutter contre la pandémie de coronavirus, ces modifications permettront au pays de faire face aux effets néfastes de la crise du coronavirus sur l’économie en soutenant sa reprise.

Elisa Ferreira, commissaire en charge de la cohésion et des réformes a déclaré à cet égard : « Comme beaucoup d’autres pays européens, grâce à ces modifications, le Portugal et ses régions ultrapériphériques vont stimuler leur redressement socio-économique et sanitaire. La réponse rapide et globale de la Commission à la crise du coronavirus prouve que lorsque nous coopérons et que nous sommes unis, nous sommes plus forts et capables de relever des défis inattendus. »

Cette approche globale soutiendra notamment les investissements dans l’éducation et la santé (avec, par exemple, l’achat de tests et d’équipements de protection individuelle), la numérisation des écoles, le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME), au secteur du tourisme et aux activités culturelles. Ces adaptations des programmes opérationnels pour le Portugal sont les premières, elles concernent sept régions (Algarve, Açores, Centre, Lisbonne, Madère, Norte, Alentejo) et trois programmes nationaux (Compete, SEUR, Assistance technique).

Ces remaniements sont possibles grâce à la flexibilité exceptionnelle de l’initiative d’investissement dans la lutte contre les coronavirus (CRII) et de l’initiative d’investissement dans la lutte contre les coronavirus Plus (CRII+) qui permettent aux États membres d’utiliser les fonds de la politique de cohésion pour soutenir les secteurs les plus exposés en raison de la pandémie, tels que les soins de santé, les PME et le marché du travail. Un communiqué de presse est disponible ici.

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑