'

Politique de cohésion de l’UE : plus de ressources afin de diminuer l’impact de la pandémie de coronavirus en Italie


La Commission européenne a approuvé la réaffectation de plus de 660 millions d’euros des fonds de cohésion pour faire face à la crise du coronavirus par la modification de deux programmes opérationnels (PO) régionaux en Lombardie et en Sicile, en Italie. Elisa Ferreira, commissaire en charge de la cohésion et des réformes, a déclaré à cet égard : « Je suis heureuse d’approuver ces modifications de programmes pour l’Italie, l’un des pays les plus touchés par la pandémie. L’initiative d’investissement dans la lutte contre le coronavirus donne des résultats positifs concrets qui permettent à l’Italie et à d’autres États membres de l’UE de surmonter la crise. » 

La Lombardie aura ainsi l’occasion de renforcer ses services de santé avec plus de 193 millions d’euros et la résilience de ses PME en fournissant 10 millions d’euros de fonds de roulement. Le programme opérationnel modifié de la Sicile attribuera 4,3 millions d’euros en soutien au secteur de la santé, jusqu’à 320 millions d’euros de liquidités aux PME, 75 millions d’euros pour le secteur du tourisme et 60 millions d’euros pour améliorer les écoles et les établissements d’enseignement supérieur.

Les adaptations de ces PO porteront également temporairement le taux de cofinancement à 100 % pour les actions éligibles, aidant ainsi les bénéficiaires à surmonter le manque de liquidités dans la mise en œuvre de leurs projets. La modification des programmes est possible grâce à la flexibilité exceptionnelle prévue dans le cadre de l’initiative d’investissement dans la lutte contre les coronavirus (CRII) et de l’initiative d’investissement dans la lutte contre les coronavirus Plus (CRII+), qui permet aux États membres d’utiliser les fonds de la politique de cohésion pour soutenir les secteurs les plus exposés à la pandémie.

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑