'

Hongrie : Viktor Orban convoque un référendum sur la loi controversée anti-LGBTQ

En réaction aux procédures d’infraction lancées par l’UE, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a annoncé, mercredi 21 juillet, la tenue prochaine d’un référendum en Hongrie sur la loi controversée anti-LGBTQ, interdisant la représentation de l’homosexualité et du changement de sexe auprès des mineurs.

Publicité

Viktor Orbán a annoncé mercredi la tenue prochaine d’un référendum en Hongrie et demandé le soutien des électeurs sur la loi anti-LGBTQ, après le lancement contre Budapest d’une procédure d’infraction par la Commission européenne.

“Bruxelles a clairement attaqué la Hongrie ces dernières semaines concernant la loi” qui interdit la “promotion” de l’homosexualité auprès des mineurs, a déclaré le Premier ministre souverainiste dans une vidéo mise en ligne sur sa page Facebook.

>> Lire aussi : Droits LGBT en Hongrie, que peut faire l’Europe pour s’opposer à Viktor Orbán ?

La Hongrie a adopté le 15 juin une loi interdisant “la représentation ou la promotion” de l’homosexualité et du changement de sexe auprès des mineurs. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait qualifié de “honte” cette loi, mais le gouvernement hongrois a rejeté les critiques et les demandes de l’exécutif européen.

La Commission européenne a lancé le 15 juillet des procédures d’infraction contre la Hongrie à propos de sa loi controversée. L’exécutif européen, qui dénonce le caractère discriminatoire de ces mesures à l’encontre des personnes LGBT+, avait expliqué avoir envoyé au pays une lettre de mise en demeure. Il s’agit de la première étape d’une procédure qui peut mener à la saisine de la Cour de justice de l’UE puis à des sanctions financières.

Avec AFP


About the Author



Back to Top ↑