'

Taxe mondiale : l'impôt sur les multinationales divise les 27

Il est souvent reproché aux GAFAM de pratiquer l’optimisation fiscale. Selon le Parlement européen, leur taux moyen d’imposition sur les bénéfices atteindrait seulement 9,5%, contre 23% en moyenne. Sous la pression américaine de la nouvelle administration Biden, le G7 s’est engagé sur l’objectif d’une taxe mondiale sur les bénéfices des multinationales à hauteur de 15% “au moins”. Mais certains pays font de la résistance, même au sein de l’UE, et cet impôt, s’il vient d’être agréé par l’OCDE, doit encore passer par la case G20.

Publicité

Une émission préparée par Perrine Desplats, Mathilde Bénézet, Céline Schmitt et Isabelle Romero.

En partenariat avec le Parlement européen

Le projet a été cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme de subventions du Parlement européen dans le domaine de la communication. Le Parlement européen n’a pas été impliqué dans sa préparation et n’est d’aucune manière responsable de ou lié par l’information, des informations ou des points de vue exprimés dans le cadre du projet pour lequel uniquement les auteurs, les personnes interviewées, les éditeurs ou les diffuseurs du programme sont responsables conformément au droit applicable. Le Parlement européen ne peut pas non plus être tenu responsable des dommages, directs ou indirects, pouvant résulter de la réalisation du projet


About the Author



Back to Top ↑