'

Rapport annuel de la Commission sur les incendies de forêt: La nature de l’Europe menacée


Le Centre commun de recherche de la Commission a présenté la 20e édition de son rapport annuel sur les incendies de forêt en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour l’année 2019. Plus de 400 000 hectares (ha) d’espaces naturels ont brûlé en Europe et un nombre record de zones naturelles protégées ont été touchées par des feux de forêt en 2019 – la pire année en matière d’incendies de forêt que le monde ait connue dans l’histoire récente. Selon les conclusions du rapport, le changement climatique a continué d’influer sur la durée et l’intensité du danger d’incendie en Europe.

En mars 2019, la superficie totale ayant brûlé dans l’Union se trouvait déjà au-dessus de la moyenne annuelle des 12 dernières années. Les rapports nationaux ont montré que l’Espagne, le Portugal et la Pologne avaient enregistré le plus grand nombre d’incendies en 2019, tandis que la Roumanie a été le pays dont les zones protégées ont été les plus touchées. Malgré l’ampleur des dommages causés à la nature, l’année 2019 a été l’une des plus positives en matière de prévention des accidents et des pertes de vies humaines liées aux incendies de forêt, grâce à une meilleure préparation et à une intervention plus efficace.

Les données proviennent du système européen d’information sur les feux de forêts (géré dans le cadre de Copernicus, le programme d’observation de la Terre de l’UE) et des pays membres du Groupe d’experts sur les incendies de forêts. De plus amples informations et les principales conclusions sont disponibles ici et dans le communiqué de presse, ou consulter le rapport complet ici.

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑