'

L’UE annonce une aide supplémentaire de 194 millions d’euros en faveur du Sahel

La Commission européenne a annoncé hier un montant supplémentaire de 194 millions d’euros pour soutenir la sécurité, la stabilité et la résilience au Sahel, a l’occasion de la vidéoconférence UE-G5 Sahel. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président, Josep Borrell, ont participé à la vidéoconférence et ont réaffirmé le soutien de l’UE à la région, notamment pour faire face à la pandémie de coronavirus et à ses conséquences.

Les nouveaux engagements financiers se composent de 112 millions d’euros pour contribuer à renforcer les capacités de sécurité et de défense des pays du G5 Sahel et de 82 millions d’euros pour intensifier les efforts de développement et contribuer à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables. Le haut représentant/vice-président, Josep Borrell, a souligné : « La situation au Sahel ne cesse de se détériorer et la pandémie de coronavirus ne peut nous faire oublier la gravité de la situation dans une région dont les défis sont aussi les nôtres. Le Sahel doit rester en tête de l’agenda international. Notre réunion d’aujourd’hui a montré un engagement clair de la part de tous à accélérer les efforts communs. Je tiens à souligner les initiatives importantes prises par les pays du G5 Sahel eux-mêmes, l’engagement de la Communauté économique des Etats de l’ Afrique de l’Ouest et le rôle de coordination de l’Union africaine. » La commissaire chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, a déclaré : « L’Union européenne, au même titre que les Nations unies et l’Union africaine, a salué l’appel lancé le 27 avril par le G5 Sahel à la communauté internationale pour l’aider à faire face aux conséquences de la pandémie dans une région déjà très fragile. C’est pourquoi l’UE, en tant que Team Europe, est pleinement solidaire du G5 Sahel, avec 449 millions d’euros à mobiliser pour aider à réduire les impacts sanitaires et socio-économiques du coronavirus dans la région. L’UE salue également des mesures prises par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international en faveur de l’allégement de la dette des pays les plus touchés. » Une déclaration conjointe des membres du Conseil européen avec les États membres du G5 Sahel, une fiche d’information et un communiqué de presse sont disponibles en ligne.

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑