'

Football : Didier Drogba finalement candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne

L’ancien footballeur Didier Drogba a déposé officiellement samedi sa candidature à la présidence de la Fédération ivoirienne de football. “Je suis de retour et déterminé à apporter ma pierre à l’édifice, au renouveau et au développement du football ivoirien”, a assuré l’ancien capitaine des Éléphants.

Publicité

C’est officiel. Didier Drogba a déposé, samedi 1er août à Abidjan, sa candidature à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). L’ex-attaquant star a promis de contribuer à la renaissance de ce sport roi en Côte d’Ivoire qui, selon lui, “va mal”.

Mi-juillet, l’ancien capitaine des Éléphants ivoiriens avait subi un coup dur lorsque l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) avait refusé de le parrainer. Depuis, il a néanmoins réussi à obtenir huit parrainages et le soutien d’un des cinq groupements d’intérêt nécessaires pour postuler à l’élection.

“Je suis de retour et déterminé à apporter ma pierre à l’édifice”

“Ce n’est pas tant être président de la FIF qui m’intéresse, mais c’est la mission qui lie cette fonction”, a affirmé l’ancien attaquant vedette de l’Olympique de Marseille et de Chelsea, devant une foule nombreuse. “Notre football va mal (…), nous nous engageons à contribuer à la renaissance du football ivoirien”, a poursuivi le joueur de 41 ans, retraité depuis fin 2018.

“Je suis de retour et déterminé à apporter ma pierre à l’édifice, au renouveau et au développement du football ivoirien“, a-t-il ajouté, estimant qu’il est “très important pour moi de rendre au football ivoirien tout ce qu’il m’a donné”.

Après le dépôt des dossiers, la commission électorale dispose de cinq jours pour analyser et valider les différentes candidatures.

Outre Didier Drogba, Idriss Diallo, ancien troisième vice-président de la FIF, soutenu par l’Association des footballeurs, et l’actuel vice-président de la Fédération et président de la Ligue, Sory Diabaté, ont déjà déposé leur candidature.

La semaine dernière, la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro) a suspendu pour “non-respect des textes” l’AFI après son refus de soutenir la candidature de Didier Drogba pour la tête de la FIF.

Avec AFP


About the Author



Back to Top ↑