Israël ordonne un confinement dans le Golan, combats en cours à la frontière avec le Liban

L’armée israélienne a ordonné, lundi, à la population sur le plateau du Golan et le long de la frontière avec le Liban de rester chez elle après un “incident de sécurité”. Elle a aussi fait état de “combats en cours” dans la même zone.

Publicité

Tensions à la frontière israélo-libanaise. L’armée israélienne a ordonné, lundi 27 juillet, à la population sur le plateau du Golan et le long de la frontière avec le Liban de rester chez elle après un “incident de sécurité”. Elle a aussi fait état, par son porte-parole sur Twitter, de “combats en cours dans le nord”.

“À la suite d’un incident de sécurité dans le secteur du Mont Dov”, il est demandé aux habitants du côté israélien de la Ligne bleue, séparant Israël du Liban, “de rester chez eux”, a indiqué l’armée dans un communiqué, précisant que les routes dans ce secteur étaient bloquées.

Le Hezbollah libanais a mené une opération lundi contre l’armée israélienne dans le secteur des fermes de Chebaa, à la frontière entre le Liban et Israël, a appris l’agence Reuters de source libanaise.

Cette attaque a été menée en représailles à la mort d’un combattant du groupe chiite armé lundi dernier dans une frappe aérienne en bordure de Damas attribuée à Israël, ajoute-t-on de même source.

La chaîne israélienne d’informations en continu N12 TV News a signalé un échange de coups de feu entre les forces israéliennes et des “activistes”. Elle ajoute que des explosions ont été entendues dans le secteur.

Avec AFP et Reuters


About the Author



Back to Top ↑