Finale de la Coupe de France 2020 : le Paris Saint-Germain l'emporte face à Saint-Étienne

Les Parisiens ont arraché, vendredi, la victoire 1 à 0 face aux Stéphanois, lors de ce premier match officiel disputé dans le pays depuis le 10 mars. Une rencontre attendue, qui s’est tenue dans un Stade de France quasiment vide. 

Publicité

Une reprise pour le moins attendue. Après une saison avortée en raison de la pandémie de Covid-19, le PSG et Saint-Étienne se sont disputés la première rencontre officielle en France depuis le 10 mars. Les Parisiens ont une fois de plus écrasé la concurrence nationale, par 1 but à 0 contre les Verts.

Pour cette première finale de l’été, l’entraîneur parisien Thomas Tuchel avait choisi de s’appuyer sur l’expérience de Thiago Silva, au détriment de Presnel Kimpembe, en charnière centrale, dans son onze titulaire. Il a également préféré Leandro Paredes à Marco Verratti au milieu.

Ce match ne s’est toutefois pas déroulé sans encombres pour le PSG. Kylian Mbappé, l’attaquant vedette, est sorti sur blessure en première mi-temps après un violent tacle du capitaine stéphanois, Loïc Perrin, exclu pour ce geste après recours à l’arbitrage vidéo (VAR). Touché à la cheville droite, le Français champion du monde est sorti du terrain en boitant. Une mauvaise nouvelle pour le PSG, à trois semaines du quart de finale de la Ligue des champions contre l’Atalanta Bergame. 

Une préparation sans accroc

Protocole sanitaire oblige, la rencontre s’est tenue dans un Stade de France quasiment vide, puisque seules 5 000 personnes pouvaient y pénétrer. La présence du président de la République, Emmanuel Macron, a été l’un des rares repères à avoir résisté autour de cet événement, l’habituelle conclusion d’une saison qui, aujourd’hui, en ouvre une nouvelle.

Une minute d’applaudissements a été observée en hommage aux victimes du Covid-19 et “aux héros du quotidien qui se sont retrouvés en première ligne”, avait annoncé la Fédération Française de Football (FFF).

L’équipe de Neymar et de Kylian Mbappé avait abordé cette finale en grande favorite, après une préparation sans accroc. Lors de leurs trois matches de préparation, les joueurs du PSG avaient déjà largement dominé leur sujet. Après avoir balayé Le Havre (Ligue 2) sur le score de 9 à 0, puis les Belges de deuxième division de Waasland-Beveren (7 à 0), ils étaient également venus à bout mardi du Celtic Glasgow (4-0), faisant ainsi le plein de confiance.

Depuis la création en 1917 de la Coupe de France, qui réunit l’ensemble des clubs affiliés à la FFF, c’est la treizième fois que le PSG remporte la compétition. Conservant sa première place de club le plus titré de cette Coupe, devant l’Olympique de Marseille (10 fois), Saint-Étienne et le LOSC (6 fois).

Avec AFP


About the Author



Back to Top ↑