RD Congo : fin de l'état d'urgence sanitaire, les Kinois de retour aux terrasses des cafés

Au lendemain de l’officialisation de la levée de l’état d’urgence sanitaire en République démocratique du Congo, les bars et les restaurants ont pu rouvrir mercredi 22 juillet. Après une fermeture de quatre mois, leurs gérants espèrent attirer un maximum de clients pour se refaire une santé financière.

Publicité

La levée de l’état d’urgence sanitaire, annoncée mardi 21 juillet par le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, représente un immense soulagement pour de nombreux Congolais, dont la vie a été affectée par la pandémie de coronavirus.

La mesure, entrée en vigueur mercredi, permet “la reprise des activités commerciales, magasins, banques, restaurants, cafés, bars, entreprises”, ainsi que “la reprise des rassemblements, réunions et célébrations, des transports en commun”.

“La fin de l’état d’urgence ne veut pas dire la fin de l’épidémie de la Covid-19 dans notre pays”, a insisté le président, en rappelant l’importance du respect des gestes barrières : port obligatoire du masque dans les lieux publics, lavage des mains, prise de température.

Fermés pendant quatre mois, les bars et restaurants espèrent attirer un maximum de clients pour relancer leur activité.

Depuis le 10 mars, la RDC, pays de quelque 80 millions d’habitants, a enregistré 8 534 cas de Covid-19 dont 196 décès et 4 528 guérisons.

L’immense majorité des cas – 7 254 – se concentre dans la capitale Kinshasa.


About the Author



Back to Top ↑